La seigneurie

95% de la population habite les campagnes et vit de l’agriculture. De son château, le Seigneur contrôle les terres qui dépendent de lui ce qui forme la seigneurie.

Il existe aussi des terres libres, les alleux. Les terres de la seigneurie sont divisées en deux parties :

° la réserve, domaine du Seigneur est exploitée directement par les serviteurs du château, les paysans effectuent des journées de corvées sur ce domaine (entretien , coupe, taille...)

° les tenures sont loués aux paysans contre le paiement d’un loyer en argent ou en nature, le cens.

La seigneurie est aussi un ensemble de droits à payer par les paysans en contrepartie de la protection ou de l’aide du Seigneur :

 ° les banalités pour l’utilisation du four, du moulin, du pressoir.

° la taille, le champart, d’autres taxes ou redevances.

° des amendes quand le Seigneur rend la justice.